Devis, prix , infos
pour vos toitures.

Les particularités d’une toiture en polycarbonate

Les particularités d’une toiture en polycarbonate thumbnail

Entre les diverses tuiles, les ardoises, le bois, le zinc, le cuivre, le polycarbonate, etc., le choix est vaste quant aux types de matériaux pour couverture de toit. Ce sont ses priorités, ses envies, les contraintes climatiques et régionales, mais surtout le budget qui en déterminent le choix. À propos du polycarbonate, bien qu’on l’utilise comme toiture de maison, on le rencontre surtout sur la véranda, la terrasse, les serres, le garage, l’abri-jardin, etc. La principale raison est la lumière qu’il procure à ces endroits qui en ont le plus besoin.

a

Les spécificités du polycarbonate en tant que toiture

Le polycarbonate utilisé comme couverture de toit se présente sous forme de plaques ou de panneaux transparents ou translucides. Plus précisément, il y en a de deux sortes : le polycarbonate alvéolaire et le polycarbonate ondulé.

De par leur nature, le polycarbonate est assez facile à manipuler. Sa pose qui se fait le plus souvent à la verticale ou à l’horizontale, sur un toit en pente, est à la portée d’un bon bricoleur. On le protège avec une feuille de protection spéciale car étant assez vulnérable aux rayons UV.

Pour qu’on puisse toujours bénéficier de la luminosité procurée par la toiture en polycarbonate, elle doit être nettoyée à l’eau puis essuyée sérieusement pour éviter le dépôt de calcaire.

Il est à noter que le polycarbonate est aussi utilisé comme moyen de séparation pour balcons, cloison en intérieur, etc.

Les atouts et faiblesses du polycarbonate utilisé comme couverture

Le polycarbonate intègre de multiples qualités qu’il lègue à la toiture. Il s’agit de :

  • La légèreté le rendant facile à travailler.
  • La rigidité.
  • La bonne résistance aux chocs surtout pour le polycarbonate alvéolaire.
  • Une excellente étanchéité.
  • Un prix abordable.

Cependant, il présente aussi certaines faiblesses, à savoir :

  • Il se dilate sous la chaleur, il faut en tenir compte lors de sa pose.
  • Il résonne sous l’action de la pluie ou de la grêle.
  • Il est peu isolant thermique.
  • Il est assez peu esthétique par rapport aux autres matériaux comme la tuile, l’ardoise.


Top articles


Powered by couvreurs.net