Devis, prix , infos
pour vos toitures.

Gouttières : option, pose, entretien et prix

Les gouttières tout en étant discrètes, jouent un rôle important dans la protection du bâtiment. Ce sont elles qui évacuent les eaux de pluie depuis la toiture jusqu’au regard pour qu’elles n’abîment pas les façades. Optées selon le style architectural et les pluviométries, elles contribuent à donner de l’allure à la construction. Toutefois, pour être efficaces, elles doivent être installées correctement, contrôlées puis entretenues régulièrement. Elles sont proposées en un large choix de matériaux ayant chacun leurs spécificités, en termes de prix et de propriétés déterminants, esthétique et longévité.

Sur les critères de choix de gouttières, leur pose et entretien

Suivant leurs formes et leurs modes de fixation, on distingue deux grands types de gouttières :

  • la gouttière pendante : la plus courante,  de pose compatible avec tout type de couverture, elle possède une forme arrondie ou quelquefois de section rectangulaire.
  • la gouttière rampante : de contour arrondi ou angulaire, presque invisible depuis le sol, elle est destinée aux toits à forte pente.

Les gouttières sont disponibles sous une large gamme de matériaux se différenciant les uns des autres par leur résistance à la corrosion et aux intempéries, à leur durée de vie, à leur aspect esthétique et leur coût. Bien qu’il existe des gouttières en acier galvanisé très solide mais  tendant à disparaître, en bois ou en composite, les matériaux les plus utilisés sont :

  • le pvc : la gouttière en pvc est souple, de pose (emboîtement) et d’entretien faciles, résiste aux agressions chimiques mais étant sensible aux fortes variations de température, elle  peut se fendre au bout de 15 ans.
  • le cuivre : la gouttière en cuivre est belle, malléable, d’excellente résistance à la corrosion et aux intempéries n’exige pas d’entretien, sa pose (soudure) requiert le savoir-faire d’un professionnel, sa durée de vie peut dépasser 50 ans ce qui explique son coût élevé.
  • le zinc : la gouttière en zinc est traditionnelle et discrète, de prix modéré, de très bonne résistance à la corrosion, de durée de vie pouvant atteindre 40 ans, sa pose (soudure à l’étain) nécessite l’expertise d’un professionnel.
  • l’aluminium : en version sur-mesure colorée ou laquée, la gouttière en aluminium est esthétique, légère, de bonne résistance aux intempéries et à la corrosion, recyclable, elle possède une durée de vie importante et un bon rapport qualité/prix.

Il est nécessaire de surveiller régulièrement la gouttière, le nettoyer une fois par an, plus précisément en automne, pour la débarrasser des feuilles mortes, des insectes ou de nids d’oiseaux.

Sur le coût de la gouttière

Voici les prix indicatifs d’une gouttière ronde de 28 cm de diamètre, de 14 ml de longueur, fournie et posée, fabriquée respectivement avec les 4 matériaux : alu, zinc, pvc et cuivre.

  • En PVC, le coût de la gouttière est de 182 €, le coût /ml est de 13 €
  • En Zinc, le coût de la gouttière est de 280 €, le coût de 1 ml est de 20 €
  • En aluminium, le coût de la gouttière est de 364 €, 1 ml coûte 26 €
  • En cuivre, le coût de la gouttière est de 448 €, le coût/ml est de 32 €


Top articles


Powered by couvreurs.net