Devis, prix , infos
pour vos toitures.

Isolation sous toiture en laine de verre

Isolation sous toiture en laine de verre thumbnail

La laine de verre est un matériau isolant très apprécié à cause de son caractère non hydrophile et imputrescible. Installée dans les combles ou sur les murs, c’est un isolant phonique et thermique très efficace, qui se distingue également des autres isolants par sa remarquable résistance aux flammes. Par ailleurs, il existe deux techniques d’isolation des toitures : l’isolation par l’extérieur ou isolation sur toiture et l’isolation par l’intérieur ou isolation sous toiture. Cette dernière se fait à partir des combles et peut être réalisée par soi-même à condition d’avoir les outils nécessaires et quelques notions de bricolage.a

Spécificités de la laine de verre

La laine de verre est obtenue par la fusion de verre recyclée et de sable, elle a une consistance à la fois laineuse et souple. Grâce à cette souplesse, sa mise en place et sa découpe sont faciles à réaliser.

La pose de laine de verre sous toiture peut être une tâche facile, cependant il faut appliquer les techniques prodiguées par les professionnels pour garantir une étanchéité parfaite de l’isolant. La laine de verre est commercialisée le plus souvent en rouleau. Pendant son déballage, il faut veiller à ce que le papier kraft dont il est doté soit intact.

À propos de son découpage, on opère comme suit :

  • Prendre les mesures à l’aide d’un crayon et d’une règle de maçon, relever les dimensions de la surface à isoler puis reporter le tout sur le matelas de laine, de préférence du côté du papier kraft.
  • Procéder ensuite au découpage avec un couteau coupe-laine et en se servant du quadrillage de la règle afin de réaliser une découpe rectiligne.  

Isolation des combles perdus

Le comble perdu, appelé aussi comble visitable, désigne l’espace en dessous de la toiture dont le volume intérieur est insuffisant pour un aménagement ou une utilisation quelconque.

On peut isoler le comble perdu de deux manières, consistant à :

  • Insérer directement la laine de verre entre les solives, avec le pare-vapeur placé du côté intérieur de la pièce. L’isolation thermique est d’autant plus réussie au fur et à mesure de l’épaississement de la laine de verre. Il est donc recommandé d’apposer une seconde couche croisée (la deuxième couche est posée perpendiculairement à la première), l’épaisseur de la première couche doit correspondre à la hauteur des solives. Pour l’installation de la deuxième couche, il est préférable de retirer le pare-vapeur de la première couche pour une meilleure ventilation de l’isolant afin d’éviter son humidification.
  • Utiliser de la laine à souffler. Cette technique consiste à pulvériser la laine de verre au comble à l’aide d’un équipement spécialisé appelé la cardeuse. Exécutée par soufflage pneumatique, cette méthode s’avère très efficace et présente comme principal avantage la répartition de manière uniforme et homogène de l’isolant sur le comble et de remplir ainsi, les moindres recoins. De plus, ce type d’isolation est très pérenne et assure une étanchéité parfaite par rapport au milieu extérieur.

Isolation des combles aménageables

Le comble habitable, ou comble aménageable est l’espace situé en dessous de la toiture, assez étendu, en hauteur pour être utilisé en pièce de vie ou de rangement. L’isolation d’un comble aménageable consiste à placer les rouleaux de laine sous la couverture, soit entre les chevrons soit entre les fermettes selon la nature de la charpente. L’isolant doit se plaquer à la membrane de la sous-toiture afin d’éviter la pénétration d’une lame d’air entre ces dernières, risquant une condensation. Si nécessaire, on peut fixer une deuxième couche de lame de verre contre le chevronnage métallique ou en bois. Si l’isolant est dépourvu de pare-vapeur, il est obligatoire d’en mettre un avant d’enduire le tout avec du plâtre ou d’apposer du lambris.



Top articles


Powered by couvreurs.net