Devis, prix , infos
pour vos toitures.

Technique de remaniement d’une toiture en tuiles

Le revêtement d’une toiture en tuiles présente de multiples avantages. On peut par exemple prolonger l’espérance de vie des anciennes tuiles par la technique de mise en peinture. Le but visé par le remaniement est le même : enlever les éléments irrécupérables de la couverture et les remplacer par des tuiles neuves, afin de redonner un nouveau souffle à l’ensemble. Autrement dit, donner à la toiture la possibilité de retrouver ses qualités d’antan : résistance, longévité et imperméabilité, mais à moindre prix. Le remaniement n’est intéressant que si le nombre de tuiles à remplacer ne dépasse pas le quart de l’ensemble.

Le budget à prévoir pour un remaniement d’une toiture

Le coût de remaniement d’une toiture dépend de plusieurs paramètres, qui sont :

  • L’état général de la toiture en termes d’endommagement
  • Le type et le modèle de tuiles constituant la toiture
  • L’état général des bois composant la charpente
  • La superficie nécessitant un remaniement

Le prix convenable pour un remaniement doit être compris entre 40 et 45 €. Si le prix estimé par le couvreur dépasse cette fourchette de prix, il faut se décider à procéder à une rénovation intégrale de la couverture. Toutefois, le remaniement est toujours faisable pour une petite surface, inférieure à 20 m2, mais avec un coût relativement plus élevé.

Les démarches à suivre par le couvreur pour procéder à un remaniement

Après une inspection minutieuse de la toiture, si le couvreur constate que le remaniement est rentable :

  • Il installe un dispositif de protection contre les chutes éventuelles
  • Il enlève les tuiles en commençant par celles du bas jusqu’au tuiles faîtières scellées du haut : cette opération d’enlèvement de tuiles est désigné par « travail en tranchée »
  • En même temps, il enlève les tuiles avec précaution, jette celles inutilisables et conserve les bonnes après les avoir nettoyées ou les avoir débarrassées des mousses ou des lichens
  • Il contrôle l’état des bois de la charpente, des liteaux et des voliges pour pouvoir décider sur les éléments à remplacer, puis  effectue le balayage de la charpente
  • Il procède à la pose des tuiles en alternant les tuiles neuves et anciennes pour avoir un ensemble harmonieux.

A noter qu’entre les opérations successives, le chantier est recouvert de bâches pour prévenir toute infiltration d’eau.



Top articles


Powered by couvreurs.net