Devis, prix , infos
pour vos toitures.

Techniques de demoussage de toiture

Techniques de demoussage de toiture thumbnail

La toiture de la maison nécessite régulièrement un entretien et un démoussage afin d’éviter qu’elle ne s’abîme prématurément. Essentiel sur les toitures en ardoise, en zinc et en tuiles, le démoussage redonnera une seconde jeunesse à la toiture. Il est possible de l’effectuer soi-même, à condition que le toit soit plat ou peu incliné et que la maison ne soit pas élevée de plus d’un étage. En effet, un démoussage complet de la toiture présente parfois des risques. C’est pourquoi il serait mieux de faire appel à un couvreur pour éviter d’éventuels accidents.

a

a

Outils nécessaires pour le démoussage de toiture

Pour démousser  une toiture, il est indispensable de disposer des équipements professionnels. Ces équipements sont entre autres :

  • Une échelle de toit. Elle est particulièrement recommandée si la toiture est en ardoise, car on ne peut pas marcher dessus. On doit disposer de quelques échelles plates en bois fixées au toit pour servir d’appui.
  • Des brosses dures pour éliminer les lichens qui résistent.
  • Un seau d’eau équipé d’un crochet pour être fixé sur l’échelle de toit et sur un liteau.
  • Un nettoyeur basse pression. Le pulvérisateur est utilisé à basse pression pour ne pas risquer de fissurer les tuiles poreuses ou abîmées.
  • Un pulvérisateur manuel de jardin. Il peut convenir parfaitement, mais il est nécessaire de le rincer surtout au niveau du joint pour que l’anti-mousse ne l’abîme pas.
  • Des lunettes de sécurité, des masques et des gants parce que la plupart des produits anti-mousse sont toxiques. Ainsi, les lunettes et le masque protègent des éventuelles éclaboussures. Quant aux gants, ils ne doivent pas être en cuir, mais épais.

Opérations de démoussage de toiture

Si la toiture est récente, la mousse ne l’a sûrement pas encore envahie. Toutefois, un nettoyage léger et régulier s’avère utile pour éviter les dégâts et des opérations plus coûteuses.

Mais dans le cas où les mousses, les algues et les lichens séjournent le toit, il faut suivre les techniques de démoussage :

  • Dans un premier temps, on retire les mousses, feuilles et débris végétaux des gouttières.
  • On brosse les traces noires et les mousses avec une brosse très dure et de l’eau.
  • Puis on rince au nettoyeur basse pression.
  • Par la suite, on pulvérise le produit algicide et anti-mousse sur l’ensemble de la toiture en tenant compte de la météo qui ne prévoit ni vent, ni pluie. On applique alors le produit, en partant du faitage du toit et en descendant vers la gouttière. Les couches doivent être régulières et il ne faut oublier aucune des parties de la toiture.
  • Si le support est très encrassé, on doit renouveler l’opération.


Top articles


Powered by couvreurs.net